Loading...

Simuler et s'informer Simulateur indépendant et sans engagement

Simuler, s'informer et économiser

Pour des raisons de sécurité toutes les informations demandées sont obligatoires pour l’accès à ce simulateur et elles ne seront jamais divulguées à des tiers

Simulez votre investissement SCPI en quelques secondes, et obtenez le montant de votre rente annuelle sous forme de complément de revenu, complément de retraite ou création de capital.

Commencez


Nom

E-mail

Gsm

L’essentiel de la SCPI Des atouts et des avantages sans précédent

La SCPI : quel principe ?

Les Sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) vous permettent d’investir indirectement dans l’immobilier. Vous devenez associé d’une SCPI gérée par une société agrée par l’Autorité des Marchés Financiers dont l’objectif est l’acquisition (directe ou indirecte) et la gestion d’un patrimoine immobilier affecté à la location
En savoir plus

L’achat de parts

Vous pouvez acheter des parts de SCPI directement auprès de sociétés de gestion ou via des distributeurs comme les banques ou les conseillers en gestion de patrimoine. Il est possible aussi d’acheter des parts avec un financement.
En savoir plus

La vente

Vous pouvez revendre vos parts de SCPI à capital fixe en adressant un ordre de vente à la société de gestion ou à votre intermédiaire financier. Le prix de vente va varier au gré de l’offre et de la demande, contrairement à une SCPI à capital variable ou le prix de retrait est fixé le jour de la souscription.
En savoir plus

Les revenus

Si vous êtes porteur de parts de SCPI, vous percevez des dividendes généralement sous la forme d’acomptes pouvant être trimestriels par exemple.
Vous êtes imposés sur la base des revenus perçus par la SCPI et proportionnellement à la quote-part que vous détenez.
En savoir plus

Le financement

Il existe différents modes d’acquisition de parts de SCPI : au comptant, via une assurance vie et en démembrement. Il est également possible pour les épargnants de passer par un prêt, ce qui leur permet notamment de bénéficier de l’effet de levier.
En savoir plus

Un avantage fiscal sûr et rentable

L’achat de parts de sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) fiscales offre des réductions d’impôt non négligeables. Les avantages fiscaux sont accordés pour un investissement immobilier locatif dans l’immobilier d’habitation neuf ou dans l’ancien rénové.
En savoir plus

Comment fonctionne une SCPI ?

La SCPI est créée et gérée par une société de gestion. La société de gestion va vendre les parts de la SCPI, soit directement auprès des investisseurs, soit via des distributeurs (banques, conseillers indépendants…), et ensuite placer l’argent collecté dans l’acquisition de plusieurs biens immobiliers. Elle va également s’occuper de la recherche de locataires, de l’état des lieux, des charges, des travaux, de la récupération des loyers et du versement de revenus aux porteurs de parts sous forme de dividendes.

UN GUIDE DES SCPI POUR VOUS ACCOMPAGNER DANS VOS CHOIX Téléchargez le guide des SCPI au format Acrobat Reader PDF gratuitement

Téléchargez

Investir dans des SCPI est une solution intelligente pour augmenter son capital, préparer sa retraite, se créer un revenu complémentaire ou profiter d’une défiscalisation particulièrement avantageuse. Mais face aux nombreuses offres qui existent et aux spécificités qui s’y rattachent, il n’est pas toujours simple de prendre les bonnes décisions. Le guide SCPI vous permettra d’en connaître plus sur cet investissement et son fonctionnement.

Un investissement réglementé par l’AMF

L’AMF exerce son rôle de régulateur et de contrôle dans le cadre de l’investissement dans les SCPI. C’est elle qui délivre l’agrément aux sociétés de gestion pour gérer les SCPI et assure le suivi tout au long de leur vie. Elle délivre également l’agrément de mise sur le marché des SCPI. Elle s’assure de l’exactitude et de la transparence des informations délivrées à l’investisseur. Il faut aussi savoir que les actifs dans lesquels est investie l’épargne des investisseurs sont conservés chez un « dépositaire » et sont protégés en cas de faillite de la société de gestion.